portage salarial

 

Vous connaissez le portage salarial ?

 

C’est une alternative bien pratique si vous avez des revenus occasionnels ou non, issus d’internet.

Que ce soit des prestations, des sites internet, des revenus publicitaires….etc…..quoique ce soit, c’est de l’argent qu’il faut évidemment déclarer.

Et pour ça, il n’y a pas beaucoup de solution en dehors de créer sa propre entreprise.

Ce qui semble un peu disproportionné si vous n’avez que des revenus occasionnels, et surtout c’est un vrai casse-tête pour pas grand chose.

Alors qu’avec le portage salarial, tout est très simple.

Il suffit de s’inscrire dans une boîte de portage salarial, et ensuite, comme les pros vous avez accès à une plateforme qui vous permettra de faire des devis et des factures à vos clients (ce que vous n’auriez pas le droit de faire en tant que particulier).

Vos clients payent ensuite vos prestations directement sur le compte de la boite de portage.

Et pour vous le boulot est fini  🙂 

 

Le principe du portage salarial, c’est de convertir votre chiffre d’affaire en salaire.

C’est à dire que quand vous vous inscrivez dans une boite de portage salarial, vous signez avec eux, un contrat (cdi intermittent), et vous devenez salarié de cette boîte de portage, tout en restant complètement indépendant dans votre activité.

Ensuite, quand vous avez gagné suffisamment d’argent pour déclencher un salaire, vous êtes payés et recevez une fiche de paye.

Vous avez le choix, entre être payé dès que vous avez atteint le minimum pour pouvoir recevoir un salaire, ou alors être payé quand vous aurez atteint la somme que vous voulez.

 

Mais ça ne s’arrête pas là, car vous avez le droit également de déclarer vos frais professionnels (téléphone, interne, nom de domaine, hébergement internet, cartouches d’encre….etc….), frais qui vous seront ensuite remboursés après déduction de votre chiffre d’affaire.

C’est pas évident à expliquer, mais je vais essayer.

Concrètement quand vous percevez votre salaire issu de votre chiffre d’affaire, vous en perdez une partie puisqu’il faut payer les différentes charges sociales et salariales.

Mais en ce qui concerne les frais, aucune charge n’est à déduire, ils vous sont reversés intégralement.

Je vais prendre un exemple :

Vous faite un chiffre d’affaire de 500€, vous recevrez donc : 237,40€ de salaire net.

Mais si vous faite un chiffre de 500€, mais que vous avez 50€ de frais, vous recevrez 262,38€ (212,38€ de salaire + 50€ de frais).

 

La boite de portage salariale prend des commissions sur le chiffre d’affaire.

Pour celle dont je vais vous parler, il y a deux choix, soit 5% (utilisé dans mon exemple ci dessus), soit 8% selon les options choisies.

Vous avez sûrement l’impression que vous allez perdre beaucoup d’argent, au vu de l’exemple ci dessus, mais il ne faut pas oublier que vous n’aurez rien à faire, et qu’en plus avoir des fiches de paye vous permet d’avoir tous les avantages d’un salarié, car vous cotiserez pour le chômage, la retraite…etc…

 Pour moi qui ai aujourd’hui deux statuts (en portage salarial et auto-entrepreneur), car oui l’un n’empêche pas l’autre, je peux vous dire que si j’avais pu, je serai restée en portage salarial, car je passe mon temps à faire de la paperasse et ce n’est pas toujours évident de tout comprendre.

Le portage salarial c’est la facilité, et ça permet de pouvoir vous consacrer entièrement à votre activité sans les tracasseries administratives.

 

Webportage

Si vous êtes décidés à sauter le pas, et que vous cherchez une boite de portage salarial, je vous conseille Webportage. 

webportage

 Ils sont vraiment à l’écoute et très réactifs. Leur site internet est bien conçu et il y a des notices explicatives pour tout, ainsi qu’un support pour répondre à toutes vos questions.

 

–>>Par ici <<–